fbpx

Bonjour chères lectrices et chers lecteurs, welcome pour cette 71ème JAChronique. Prêts à découvrir les aventures du JAC de ces trois dernières semaines. Alors remontons le temps là ou nous l’avions laissé, c’est à  dire en semaine 5.

Reviens vite Flavien !

Cette semaine était marquée par le dernier entrainement de Flavien avec le groupe compétition. Ce brillant judoka à la tête bien faite (il poursuit sa thèse en physique nucléaire SVP)et qui a fréquenté les tapis de 1ère division est reparti à Bordeaux pour des raisons professionnelles.

Flavien a largement contribué à l’énergie de ces derniers mois au JAC. Il a parfois, sur certains cours, suppléé François, et à montré une assiduité exemplaire lors des entraînements (du groupe compétition comme du groupe loisir).

L’excellentissime Flavien, au centre, en bleu.

Nous espérons le revoir très vite sur les tatamis du JAC.

Bon vent à lui chez nos amis bordelais.

Des compétitions en veux-tu en voilà !

Le week-end du 02/03 février était fort chargé avec pas moins de 5 compétitions ; Autant dire que pour François Bard, Dominique Pérez et Jérémy Pérocheau nos professeurs cela s’annonçait chargé !

Samedi à Rennes pour les juniors

François ouvrait le bal samedi matin avec la ½ finale du championnat de France junior pour Micky à Rennes. Cette compétition réservée aux judokas qualifiés lors des championnats de région ouvre les portes du championnat de France. 

Pour être tout à fait précis il n’y a qu’une seule ½ finale possible pour chaque judoka. Pour se qualifier au championnat de France il faut terminer sur le podium. Autant dire que la marche est haute.

Pour cette ½, malgré une belle journée Micky finit 9ème.

Son frère Billy pourtant sélectionné a finalement renoncé à participer dans la semaine.

Au dojo du croissant on se roule par terre

Samedi c’était également le jour d’un open de ne-waza au dojo du croissant pour les cadets, juniors seniors. Le Ne-waza c’est le judo au sol.

Spontanément on n’associe pas ou peu le judo à des techniques au sol pourtant c’est le cas. Tiens, saviez-vous qu’au niveau international au cours de la saison dernière 55% des combats se sont gagnés au sol et non debout !

Ils étaient 6 du JAC à se présenter pour cette compétition amicale qui réunit des pratiquants de Jiu-jitsu brésilien, jiu-jitsu japonais et judo : Amélie, Salomé, Salah, Vincent G, Pierre-François et Vincent.

Salomé et Salah n’ont pas combattu faute de participants, Pierre-François et Vincent en +94 kilos étaient regroupés dans une poule de 3 combattants avec un ju-jiutsuka, Vincent et Amélie ont pu s’exprimer avec au moins 4 combats chacun.

La fine équipe. Il ne manque que Salaheddine.

Ici le résultat importait peu, en revanche le partage avec d’autres disciplines est toujours source d’enrichissement. Malheureusement l’organisation un peu chaotique a gâché le plaisir de cet après-midi.

Ste Luce ici Ste Luce

Pendant ce temps François, tout juste rentré de Rennes, filait à St Luce pour y retrouver Dominique et 33 (oui oui 33) poussinets au très sympathique tournoi de nos voisins et amis du judo club de St Luce Thouaré.

La JAC Army version Poussinets


Dimanche !

Dès le lendemain matin les minimes puis les poussins allaient également retrouver la salle Le Bonniec de St Luce afin de poursuivre l’œuvre entamée par les plus petits.

Ici les minimes du JAC


Nos 12 poussins et poussines soudés


Et enfin l’après-midi était conclue en apothéose par nos benjamins

les médaillé(e )s catégorie benjamin


Comme toujours il y eut des lots de sourires, de larmes, de petits bobos, de jolis pions, mais chacun est repart avec une médaille et de l’expérience en plus. 

En tout ce sont donc 56 judokas du JAC qui se sont rendus à St Luce. 

Merci à eux d’avoir si bien représenté notre club.

Ce dimanche était aussi l’occasion pour nos minimes engagés dans le championnat régional de décrocher un ticket pour le grand championnat de France.

Direction Angers

François reprenait donc la route pour le Maine et Loire et le dojo régional avec 9 combattants. Objectif : qualifier un maximum de JACados au Championnat de France minimes qui aura lieu le 31 mars prochain.

Chez les filles Juliette échoue dans sa quête mais notre minime 1ère année venait se tester à ce niveau et finalement ne passe pas si loin.

Rose-Lynn décroche son ticket. Elle doit maintenant se préparer pour la future échéance qui risque d’être d’un autre niveau.

Rose-Lynn et Juliette

Chez les garçons ils étaient 7 à se présenter. 

Chez les légers, le brillant Zacharie vice-champion de France en titre, gagne son ticket en prenant la médaille d’or. Pour la deuxième année de suite il se rendra aux championnats de France avec la sérieuse ambition de l’emporter après une deuxième place frustrante la saison dernière.

Aurélien, minime 1ère année en – 42kg prend une belle 7ème place insuffisante pour la suite, mais quelle saison pour notre stakhanoviste de l’entrainement, qui ne rechigne pas au boulot. Bravo !

Aurélien et Zacharie

Puis entraient en lice les gabarits plus épais. Kaëlig d’abord en -55 kg, qui prend une très belle 3ème place et déroche son ticket pour Villebon pour la deuxième année de suite. Bravo Citizen K !

Titouan, Mister T, remonté et bagarreur gagne sa catégorie et file également aux France. 

Tout comme le pharaonique Ramsès qui impose son aisance en -73kg au niveau régional.

Estéban et Enguerand ne se qualifient pas mais ont fait preuve d’un très bel engagement. Bravo à eux.

Titouan, Ramsès, Esteban et Kaëlig


Nos 5 qualifiés vont donc pouvoir reprendre la route de l’entrainement et compter sur les camarades et leur professeur François Bard pour les aider dans leur quête nationale.

Cette compétition voit aussi le JAC s’illustrer au niveau de l’arbitrage. Bravo à Baptiste notre cadet qui avec les notes de 17/20 en pratique (meilleure note de la journée) et 13/20 à l’écrit, décroche la 3ème place de la coupe régionale du jeune arbitre. Il poursuit ainsi la tradition du JAC. 

Nous sommes très fiers de cette distinction car nous insistons beaucoup sur cet aspect du judo. Sans arbitre ni commissaire il n’y aurait pas de compétition ; C’est donc aussi cela notre discipline : combattant un week-end, arbitre le suivant…


Baptiste

Les 1/2 finales des championnats de France cadets

Six judokas du club s’étaient qualifiés au 1/2 finales des ch. de France cadets. Cette échéance est la première chance de se qualifier à l’événement de l’année chez les cadets. « Les France ».
La règle est simple. Pour se qualifier en une fois, il faut aller en finale de la catégorie (faire donc 1er ou 2ème). La deuxième opportunité de se qualifier est de faire deux fois 3ème sur deux 1/2 finales. La prochaine aura d’ailleurs lieu à Nantes le 09 Mars prochain.

Chez les légers Titouan et Mohammed-Amine ouvraient le bal.

Titouan remportait son premier combat avec aisance au ne-waza. Il tombait sur un judoka solide avec lequel il s’engageait sur un golden score, là où le premier qui chute perd le combat. Malheureusement Titouan se fait surprendre sur une action de jambe.

En repêchage, il n’arrivera pas à venir à bout de son vis à vis et se verra éliminé de la compétition. Coup dur pour ce beau judoka qui s’entraine quotidiennement. Maintenant, il a le coeur d’un champion et nous en sommes certains il saura se montrer présent le 09 mars avec une intelligence de combat encore plus diabolique.

Mohammed-Amine, « Amine » comme l’appelle ses amis, a fait une belle journée. Il termine cependant au pied du podium, mais à montré une belle efficacité de son judo. Rdv le 09 mars pour la qualif nantaise !

Chez les -81 kg,

Le jeune Emre, a eu fort à faire. Première expérience pour ce souriant garçon, qui n’a pas réussi à remporter ses deux combats, mais qui s’en sort sans rougir après avoir tout donné sur le tatami breton.

Thomas, après une victoire explosive au 1er tour, se fait surprendre sur erreur de jeunesse sur le tour suivant et ne sera pas repêché.

Chez les -73kg, une compétition somptueuse s’est déroulée.
Ulysse et Nikita, tour après tour, ont balayé leur adversaires du moment pour se retrouver en finale. Ulysse l’emporte, Nikita en argent, tous les deux qualifiés pour le championnat de France.

Merci de nous avoir fait vibrer les gars !

Rendez-vous le 09 mars prochain à Nantes pour encourager Emre, Thomas, Titouan et Amine pour qu’ils se qualifient eux aussi pour le championnat de France qui aura lieu les 13 et 14 avril 2019 à Villebon sur Yvette (91).

Rappel

  • Pensez à vous inscrire pour les postes d’arbitres et de commissaires sportifs.
  • Nous avons besoin de vous ce week-end pour la journée du 02 mars.
  • Inscrivez-vous auprès de François pendant les cours.

Belle journée à vous et merci d’être toujours aussi nombreux, nombreuses à nous lire.

L’équipe de la JAChronique

Catégories : JAChronique