fbpx

Juniors patators !

En cette fin de 3ème semaine de janvier nos juniors avaient rendez-vous à Angers pour le championnat départemental, championnat qualificatif pour les ½ finales du championnat de France.

Les 9 premiers de chaque catégorie de poids s’ouvraient, en effet, les portes des ½ finales du championnat de France. Mais la chose est plus aisée à écrire qu’à faire car chez les 17,18 ans on se bagarre fort et chaque place se gagne aux forceps.

4 judokas jacmen devaient se présenter mais Virgile blessé à la main et Aménophis à court de motivation ont déclaré forfait. Ce sont donc les frères jumeaux Billy et Micky Canova qui allaient fièrement représenter le JAC sous la houlette de leur entraîneur François.

Billy en -60 kg se classe 9ème de la compétition et arrache in extremis un ticket pour la suite, Micky en -66 kg prend une très belle 3ème place, grimpe sur le podium bien sûr synonyme de qualification pour les ½.

Joli parcours pour les frangins toujours aussi assidus et concernés ! Eux qui rêvent de préparer leur brevet d’état et d’emboiter le pas de leur illustre maman professeur de judo, font preuve d’exemplarité aux entraînements, et ça paie !

Micky en bronze

Bravo à eux, bonne route pour la suite de l’aventure. Le grand championnat de France n’est maintenant pas si loin !

Benjamins en orbite !

Chez les minimes certains avaient coché le tournoi satellite de Châteaubriant pour ce week-end.

Tout au long de la saison ces tournois amicaux regroupent les combattants qui viennent se jauger, se tester grandeur nature avant les échéances départementales régionales voire nationales. Le niveau est toujours intéressant.

Pour les JACmen engagés voici les résultats :

  • Perrine 5ème
  • Loïse 3ème
  • Lucas 2ème

Les cadets aux manettes !

Passons maintenant à la semaine 4 de janvier et à son WE sportif qui voyait les cadettes et cadets du JAC en découdre au championnat départemental  de Loire-Atlantique qui se déroulait sur les tapis du dojo du croissant.

François pouvait compter sur un large groupe de JACmen motivés et bien préparés pour cette échéance relevée. Les 3 premiers de chaque catégorie de poids décrochaient un ticket pour les ½ finales du championnat de France 1ère division (l’élite nationale du judo).

Le JAC présentait des combattants dans chaque catégorie de poids masculine :

En  – 50 kg : Karim et Noam (cadet 1ère année)

En – 55 kg : Mohamed-Amine et Yanis

En – 60 kg : Léo, Titouan, Romain et Enzo

En – 66 kg : Joris et Ethan (cadet 1ère année)

En – 73 kg : Nikita, Ulysse, Baptiste et Victor

EN – 81 kg : Thomas et Emré (cadet 1ère année)

A l’issue d’une folle journée ou il y eut parfois un combattant du JAC sur chacune des 5 surfaces en même temps voici le verdict :

Karim et Noam non qualifiés mais une première expérience à ce niveau très enrichissante avec un engagement irréprochable.

Mohamed-Amine qui revenait à la compétition après 4 mois sans judo se classe 3ème. Son talent naturel et son expérience des grands rendez-vous l’ont bien aidé car notre jacman était clairement à court de forme (ce dont il s’est rendu compte au fil de la journée). Bravo à lui et au boulot pour préparer les ½.

Yanis ne se qualifie pas et repart avec un trait de fracture au pied. L’ensemble du JAC lui souhaite un prompt rétablissement et attend son retour sur les tapis avec impatience.

Chez les – 60 kg Enzo ne se classe pas mais quel engagement ! Romain toujours exemplaire dans l’attitude échoue à une cruelle 5ème place après une belle journée et des combats mors aux dents.

Léo prend la 7ème place. Notre brillant JACman a régalé le public avec son judo explosif et instinctif. Sa blessure à l’épaule en cours de compétition ne l’a pas déstabilisé mais sans doute un peu émoussé.

Quant à Titouan il remporte le titre départemental grâce à son judo talentueux. Le pensionnaire du pôle Espoir est bien décidé à faire une saison pleine et s’en donne les moyens. Précis, engagé, concentré il propose un judo efficace et complet. Il gagne debout ou au sol avec la même aisance. Bravo à lui et bon vent pour les ½.

Ethan et Joris se sont frottés aux meilleurs dans cette catégorie dense des  – 66 kg. Malheureusement ils ne tirent pas leur épingle du jeu, mais le niveau était sincèrement très très relevé. Nos deux jacmen qui abordaient cette compétition sans grands repères, savent maintenant les marches qu’il leur faut gravir pour arriver en haut. 

Ils peuvent le faire et peuvent compter sur le JAC pour les y aider.

Chez les – 73 kg Victor et Baptiste décrochent de très belles 5ème place. Bravo à eux qui ont tout donné ! 

Ulysse et Nikita ont trusté les deux premières places. Ulysse repartant en or et Nikita en argent. Bravo à eux qui ont su serrer les dents (et pas que, comprend qui peut !) et faire judo avec talent et engagement, de bonne augure pour les ½ !

Enfin Thomas et Emré décrochent les médailles de bronze chez les – 81 kg. Ils sont, disons-le, les belles surprises de la journée. Remontés comme des coucous suisses nos deux guerriers sont allés au combat avec courage car chez les mi-lourds, ça envoie !

Emré qui revenait à la compétition a tout donné et Thomas le stoïque a su faire judo avec beaucoup d’intelligence. Bravo, et, donc, vive les ½ !

Le premier escadron de la journée

Voilà côté résultat. 

Mais nous ne saurions évoquer cette journée sans un mot pour les assistants coach Aménophis, Quentin, Tristan et Philou l’inoxydable (qui a eu la plupart des cadets comme élève chez les petits quand il était professeur au JAC) qui ont relayé François sur les chaises lorsque les superpositions de matchs l’imposaient (et ce fut souvent le cas). Merci à eux qui montrent que le JAC sait s’adapter en toutes circonstances !

Merci et bravo aux arbitres et commissaires sportifs : Billy (particulièrement bien inspiré face aux attitudes hallucinantes de certains entraîneurs), Micky, Clément, Samy (malgré son bras en écharpe il tient ses engagements, exemplaire Samy comme toujours), Zacharie, Kaëlig.

Enfin merci aux supporteurs, parents, amis, partenaires d’entrainement qui ont soutenu, encouragé, réconforté, consolé, massé, motivé, soigné, filmé, crié, applaudi avec fair-play et endurance tout au long de la journée.

Vive les cadets (comme disait Cyrano de Bergerac) et on ne lâche rien car si certains vont aux ½ 1ère division, les autres ont de belles échéances avec le championnat 2ème division qui s’ouvre à eux. Il faudra persévérer à l’entrainement comme depuis le début de la saison.

Fin de chapitre pour les compétitions !

Stage technique à Pâques !

Enfin avant de refermer cette JAChronique nous vous rappelons que les inscriptions pour le stage technique du JAC sont ouvertes.

Cette année nous accueillons pour le samedi 20 et dimanche 21 Avril au dojo du Croissant,  l’immense champion suisse Sergei Aschwanden : médaillé de bronze aux JO de Pékin en 2008 aux mondiaux 2001 aux championnats d’Europe 2005 et 2007, médaillé d’argent aux championnats du monde 2003 et médaillé d’or aux championnats d’Europe 2000 et 2003, 7 fois champion de Suisse senior et 2 fois en Junior.

Judoka passant des -81 à la catégorie -90kg il propose un judo dynamique et tout en subtilité. Chacun devrait y trouver son compte.

Le samedi la séance est ouverte aux enfants de poussins à minimes, le dimanche 2 séances de minimes à vétérans. Toutes les niveaux de ceintures sont les bienvenues.

Il est temps maintenant de vous dire merci et, à la prochaine fois pour de nouvelles aventures palpitantes du JAC !

Catégories : JAChronique