# 48 JAChronique : Le vent nous portera

Il y a 8 jours nous commencions la Jachronique en disant qu’on ne pouvait résumer la vie du JAC à ses seuls résultats en compétition, c’est vrai !

Il y a pourtant des semaines où l’actualité, fort chargée de ce côté là, relègue sur la touche toutes autres infos.

C’est un peu le cas pour cette 48èmeJAChronique, qui va vous résumer la semaine de votre club avec en point d’orgue un WE sportif !

Vous pourrez néanmoins approfondir votre connaissance du judo grâce à un nouvel opus de Thierry, intitulé : les officiels en compétition.

Petite idée qui a fusé lors du pot de lundi offert par Amélie. Elle nous a concocté un super after judo et une recette appréciée par tous. Nous avons donc pensé à vous partager régulièrement la JAC-recette. Pour cette première un vrai délice avec deux préparations colorées.

Après, donc, une semaine d’entraînements riches et variés pour chacun, les jacmen and women « classes 2010 et 2011 » avaient rendez-vous à St-Luce samedi après-midi pour ce traditionnel tournoi si sympathique.

Tournoi de Sainte-Luce

François et son armée de poussinets se sont bien régalés sur les tapis, montrant un bel état d’esprit avec son inévitable cortège de larmes et de rires qui feront autant de précieux souvenirs.

Dimanche, il fallait être sur tous les fronts pour suivre le feu croisé de nos judokas.

Championnat de région minimes

A Angers au dojo régional ce sont nos minimes aguerris qui croisaient le fer dans le cadre du championnat régional (qualificatif pour le championnat de France).

En -34 kg l’espiègle et talentueux Zacharie menait une compétition tambour battant pour s’octroyer le titre.

Zacharie sur la plus haute marche

Au même moment en -46 et -50 kg Kaëlig et Titouan les compères, eux allaient décrocher respectivement une médaille de bronze et d’argent au terme d’une très belle matinée de compétition.

Titouan en place de 2
Kaëlig sur la 3ème marche

Noam en -38kg n’a malheureusement pas réussi à décrocher un sésame, mais toujours fidèle au poste, s’est bien battu.

L’après-midi c’était au tour de Ramsès chez les garçons et de nos trois représentantes féminines, Rose-Lynn, Asma et Inès d’entrer en piste.

Ramsès gagne son premier combat d’un sublime Morote-Seoi-Nage (technique d’épaule) tout en contrôle, puis enchaine deux défaites synonymes de fin de compétition. Même si la déception était lisible chez le plus jeune de la fratrie Doué, nous savons qu’il reviendra plus joyeux et sérieux que jamais pour se remettre à l’entraînement.

Rose-Lynn de son côté ne sort pas de sa poule, il faut dire qu’elle affronte de redoutables adversaires dans une catégorie ou les disparités physiques peuvent être importantes.

Inès avec ses trois ans de judo fait preuve d’un engagement de chaque instant, mais pas suffisant à ce niveau. Notre jacwoman aura bientôt les bonnes armes pour  lutter, c’est une certitude.

Quant à Asma elle décroche une belle 7ème place au prix d’une après-midi rageuse et appliquée.

Bravo à toutes et tous !

Vous pouvez retrouver quelques vidéos des combats sur la page du groupe facebook du JAC.

Asma et Inès

Tournoi de Sainte-Luce (bis)

Pendant ce temps à St-Luce les poussins, benjamins et minimes (non qualifiés au région) combattaient à l’open de nos voisins.

Jérémy notre coach œuvrait passant d’un tapis à l’autre pour encourager et conseiller. Thierry et les parents-supporters étaient aussi de la partie car  à St-Luce les combats s’enchainent et se superposent parfois.

Résultats et bilan de fin de journée :

Chez Les minimes : 

2 médailles d’or 
2 médailles d’argent

 

Chez Les poussins : 

 8 médailles d’or 
 5 médailles d’argent 
 12 médailles de bronze

 

Chez Les benjamins : 

 1 médaille d’or 
 3 médailles d’argent 
 6 médailles de bronze

Coupe départementale de judo Ne-Waza

Et pendant ce temps-là du côté du croissant se déroulait la coupe départementale de judo Ne-Waza (au sol), pour laquelle plusieurs judokas seniors et juniors étaient engagés. François notre professeur insiste énormément sur la pratique du travail au sol qui représente 45% de ses entraînements au JAC.

Bravo à Amélie, Sabina, Micky, Tristan, David et Vincent de venir se frotter au sol. Merci à Baptiste Landais du club MOKA TEAM notre partenaire de Jujistu brésilien de les avoir encouragé.

Vincent, David, Tristan, Baptise, Micky Sabina et Amélie

 

Un travail payant puisque nos 6 représentants glanent une médaille : en or pour Amélie (qui a gagné 4 combats tout de même) et Sabina (qui était malheureusement seule dans sa catégorie), Micky, Tristan et Vincent prennent de l’argent et David du Bronze.

Avant de clore ce chapitre résultats la JAChronique tient à remercier au nom du comité directeur du club l’ensemble des parents et accompagnateurs qui suivent nos judokas avec passion, raison, solidarité et sportivité. Voilà les valeurs que le JAC veut promouvoir.

A vos plumes

Avant que vous n’attaquiez la lecture de l’article de Thierry consacré aux officiels, sachez que pour la 50èmeJAChronique qui paraitra dans deux semaines nous lançons un appel à talents avec l’opération : 50 mots pour la 50ème !

Prenez votre plus belle plume pour écrire en 50 mots (pas un de plus) ce que vous inspire la JAChronique, le JAC, le judo et ce qui vous inspire dans cet environnement. Nous attendons votre prose à l’adresse suivante : jachronique@gmail.com

Nous ferons paraître un florilège des meilleurs passages. D’avance merci, vos serviteurs F & PF

Arbitrage

Les officiels en compétition: par Thierry

 

Lors du précédent article nous avons planté le décor en s’intéressant à la surface de combat, attachons nous maintenant aux acteurs du drame que va se jouer devant nous.

Pour tout combat de judo en compétition nous retrouvons la même composition : deux combattants, trois arbitres et trois commissaires sportifs. Pour l’instant, occupons-nous des non combattants.

Lire l’article