JAChronique # 38 : les poilus sur tous les fronts !

En ce week-end de commémoration de l’armistice les JACmen and women étaient sur plusieurs fronts.

D’abord au tournoi satellite benajamins de Saint-Macaire

Du côté de la jeune garde direction Saint-Macaire et son inévitable « tournoi satellite » annuel de bon niveau, auquel participaient 5 benjamins :

Bravo à Domitille qui terminera 2nde dans sa catégorie, ainsi qu’à Maxim (et non il n’y a pas de « e »), Ahmed et Lucas qui terminent 5ème après de beaux combats, ponctués de magnifiques attaques. Bravo également à Guénolé et Hélori qui ont défendu les couleurs du JAC avec engagement.

Arrow
Arrow
Slider

Mais également au Shiai d’Angers (aussi appelé, test d’efficacité technique)

Du côté des plus grands (jusqu’au grand – grand Yann) le théâtre des opérations se situait du côté d’Angers dans les tranchées du dojo régional ou nos judokas avaient rendez-vous pour un shiaï déterminant dans l’obtention des points des Dan de ceinture noire :

Pierre a marqué 40 points, Victor 37, Alexandre 27, Micky 34, Yann 20, Jérémy 17, Billy s’étant retrouvé avec des 81 kg et un +100, n’en a pas marqué, mais est revenu indemne.

Nefertari, elle, remportait tous ses combats par Ippon. Elle obtenait donc 50 points et son 1er Dan tellement mérité ! Bravo Nefer !!!!

Sa remise de grade se fera le vendredi 24 Novembre. Venez nombreux !

Si vous nous rejoignez sur Facebook, vous pourrez vous délectez du « Ippon of the Day » de Yann, sur un magnifique Ashi-Guruma.

Mention spéciale à nos arbitres PeeWee, Thierry et Juliette à pied d’œuvre sur les tapis.

Arrow
Arrow
Slider

Carton rouge

En revanche très gros carton rouge à ceux qui s’étaient engagés à venir à la préparation physique samedi matin et qui ont lâchement fait faux bond sans prévenir Yvan un licencié du JAC 2ème Dan qui s’était spécialement déplacé pour encadrer la séance à la place d’Adrian notre préparateur physique indisponible.

Ces quelques athlètes qui se reconnaîtront, vont devoir présenter des excuses sincères pour cette inqualifiable attitude qui n’a pas sa place au JAC ! Qu’on se le tienne pour dit une fois pour toutes.

N’oubliez pas le tournoi du JAC.

Vous avez dû recevoir un mail vous donnant les informations.

Pour les enfants nés entre 2008 et 2011 inclus, n’oubliez pas les inscriptions si vous souhaitez qu’ils participent.

JAChronique #37: Des vacances oui, mais pas au JAC !

La trêve de la Toussaint s’est achevée ce week-end après deux semaines de break (bien méritées) pour les écoliers et leurs professeurs.

Mais du côté du JAC cette quinzaine a été fort active (François notre senseï a d’ailleurs battu son record de kilomètres effectués pour le club !), entre stages, entraînements et compétitions l’actualité ne manque pas de sujets.

CEYRAT, le centre du monde
La Dream Team
Dream Team, coach, supporters, arbitres, parents
CORMELLES, l'autre centre du monde
Vacances = Stage + copains + copines
+ apprendre à plier
son Judogi
Et ça fonctionne !
Vivement les prochaines vacances !
Arrow
Arrow
Slider

Alors place à la lecture !

Remontons l’échelle du temps de quelques jours pour revenir au samedi 21 octobre. Direction Ceyrat, en Auvergne ou le week-end va se diviser en deux compétitions.

Le samedi, la coupe de France (cadets 2 et 3ème année) et le dimanche le critérium national (cadets 1ère année).


Le samedi donc, c’est Virgile qui ouvre le bal dans une catégorie de 90 combattants. Après deux combats gagnés, le chemin s’arrêtera en 1/16ème de finale. Bravo à lui pour ce parcours, sa régularité et sa rigueur sur le tatami.


Le dimanche, Léo, Victor et Ulysse se mettaient à l’ouvrage.

Léo, pour qui la compétition reprend depuis 6 mois, c’est une première sortie à ce niveau. Un peu surpris sur son premier combat, il monte le ton sur le deuxième mais se fait surprendre au sol. Fin de journée, mais le début d’une prise de conscience intéressante pour la suite.

Victor, perd son premier combat, de peu. Remonté comme une pendule, il score un magnifique ippon sur ko-uchi-gari sur sa deuxième rencontre. En tableau final, il rencontre le futur vainqueur de la compétition, et après un combat serré, il perd sur le gong. Bravo à lui et à son état d’esprit, car il a été irréprochable !

En -73kg, Ulysse prenait ses marques en envoyant au tapis ses adversaires du jour, avec un thème sur Hiza-Guruma visiblement ! Arrivé en 1/32, la fête se termine prématurément. Après avoir encaissé un waza-ari, il ne parvient pas à revenir à la marque.

Une belle entame pour Ulysse, mais un petit manque d’agressivité, qui lui coûte la victoire. Une leçon à retenir pour la suite. Bravo à lui !


Les 27 et 28, se déroulait la coupe de France par équipes de départements. Le 28 Octobre, dans l’équipe masculine de Loire-Atlantique figuraient deux garçons du JAC. En -34, Zacharie et en -73kg Thomas. (Salaheddine (+73kg) était lui aussi sélectionné mais ne pouvait pas participer)

Sur la première rencontre, nos JACboys apportent leur pierre à l’édifice en gagnant leur combat respectif. La Loire-Atlantique l’emporte donc face à la Haute-Saône. Par la suite l’équipe sera tenue en échec par la Gironde et le Nord. La Gironde remportera le bronze et le Nord, l’or. Zacharie fera forte impression en remportant 2 combats sur 3, avec de beaux mouvements. Thomas lui remportera un combat, fera un nul et perdra son denier combat. Bravo à eux, pour avoir à travers l’équipe de Loire-Atlantique représenté le JAC.

Merci également à Dominique Dijol, (le papa de Zach), 5ème Dan, qui était le haut gradé de l’équipe chargé d’apprécier les KATA sur la compétition. François était lui présent en tant que coach des équipes minimes en binôme avec Olivier Fraboulet le CTF du 44.


Pour terminer cette semaine de compétitions, le 28 au soir, François remplissait son minibus avec les 8 judokas du JAC afin de d’aller au tournoi national excellence de Cormelles le Royal, dans le Calvados. Ce tournoi concernait la catégorie des cadets.

Néfertari, la seule féminine de la journée pour le JAC, se fera éliminée au 1er tour. Un retour à la compétition un peu rude mais une bonne expérience pour la suite de l’année.

Victor et Ulysse, ne parviennent pas non plus à passer le 1er tour. Manque d’agressivité et de rythme. Il y a malheureusement des jours « sans ». Cela ne change pas le potentiel et les judokas que sont ces deux garçons. Peut-être la compétition de trop ce mois-ci.

Nikita, remporte son 1er combat par 5 waza-ari à zéro. Il sera tenu en échec le tour suivant, après trop d’attaques qui lui coûteront de l’énergie. Bravo à lui pour ce qu’il met en place pour progresser, une belle dynamique.

Léo, remis de sa compétition de la semaine précédente, s’offre une belle victoire opportuniste en étranglant son premier adversaire. Les deux combats qui suivront se solderont par des défaites mais l’état d’esprit et le travail au Kumi Kata effectué par Léo, méritent un grand bravo.

Une sacrée attitude ! Bravo à lui !

Micky, fera le même parcours que Léo. Dans son style, fort sur les mains mais y laissant cette fois-ci un peu trop d’énergie, il gagne son premier combat et perd de peu les deux autres. Un combattant avec une belle forme de corps, auquel il ne manque pas grand-chose pour être dans les 5 premiers sur ce genre de tournoi. Continue Micky !

Virgile, en -73kg, remportait ses trois premiers combats. Tous par Ippon. Un gaillard serein, intelligent dans son judo et dans sa manière de gérer la distance avec ses adversaires, profitant de leurs  erreurs de déplacements pour les balayer ou les faire réagir pour finalement conclure du des mouvements de jambes ou de hanches efficaces.

En ½ finale, la route s’arrêtera face au judoka du Grand Quevilly, club d’origine d’Ugo Legrand. Il perd d’un avantage (waza-ari). Sur la chute il se blesse à la clavicule et prend la décision intelligente de ne pas combattre pour le bronze. Il se classe donc 5ème. Excellente performance ! Bravo à lui !

Enfin, Mohamed-Amine, le léger de la journée, gagnait ses deux premiers combats au ne-waza. Un magnifique ko-uchi-gari scotchait son premier adversaire sur le dos, puis il en profitait pour réajuster au sol pour aller chercher la clé de bras. En ½ finale, il trouvait la solution sur un magnifique kata hajime (étranglement) en liaison.

En finale, il rencontrait le champion de France en titre. Après avoir fait de bonnes séquences debout, avec une garde dominante, il se faisait piéger au sol avec un enchaînement en Sankaku (triangle) diabolique avec une clé de bras pour conclure. Amine, n’a pas à rougir de cette finale, il a bien combattu. Maintenant, il va falloir travailler sur les différents thèmes étudiés à la vidéo.

Certes, pour lui l’accès à la finale était assez rapide, étant donné que sa catégorie ne comptait qu’une douzaine de combattants, mais peu importe. Les combats, il fallait les gagner et il l’a fait.

Lorsqu’un copain ou un jeune du club, remporte une médaille ou fait une belle compétition, il faut aussi savoir le lui dire. Entraide et prospérité mutuelle, rappelez-vous.

Merci à Chams, qui a coaché lors de ce tournoi avec François et également aux présents sur les différentes compétitions des vacances, qui ont permis à notre professeur d’être soulagé d’une partie de l’organisation.

Merci à Pascal, John, Sophie, Christophe, Brigitte, Constance et Thierry !

 

« Bravo à toute cette bande de judokas qui s’entraînent toutes les semaines avec envie et détermination. C’est un réel plaisir d’être votre professeur. » François

 

Les vacances n’ont pas été que compétitives, elles ont aussi donné la place aux stages ! Au menu, du judo, des jeux, des rires, des colères, des goûters et des sourires !

 

JAChronique #36: Premier week-end, au rythme des équipes !

Ce week-end, très exactement samedi, le JAC ouvrait sa saison de compétition.

Avant de vous donner tous les détails sur cette journée, revenons un instant sur le très bel entrainement de vendredi soir.

Au-delà de la présence de 52 élèves, oui vous lisez bien 52, sur le tatami du cours adulte qui démarre à 19h30 le vendredi, c’est le contenu de cette séance qui est à détailler.

Continuer la lecture de « JAChronique #36: Premier week-end, au rythme des équipes ! »

JAChronique #34: Mitori Geiko

En ce début de saison, les cours sont remplis, les Judoka sont plein d’entrain et l’ambiance dans le Dojo est bonne. Chacun vient avec ses Zoori ou claquettes, tout le monde porte un Judogi propre, les ongles coupés. Tout est parfait ! Merci à vous de tenir compte et de respecter ces fondamentaux du Judo qui nous permettent de travailler ensemble dans la bonne humeur et le plaisir.

Continuer la lecture de « JAChronique #34: Mitori Geiko »

JAChronique #33: Bienvenue à Adrian, notre nouveau préparateur physique !

Nous avons réalisé une petite interview d’Adrian qui nous explique sa vision de son métier.

 

« Tout d’abord, je profite de ces quelques lignes pour vous faire part de mon plaisir d’intégrer le JAC en ce début de saison 2017/2018. J’en profite également pour remercier de nouveau Maxime qui m’a proposé de prendre sa suite ainsi que François et l’ensemble des dirigeants pour la confiance accordée. L’idée d’intégrer le JAC m’a tout de suite intéressée car, même si je ne suis pas spécialiste du judo, je conçois mon métier de préparateur physique comme un métier polyvalent où l’on doit être capable de s’adapter à différentes spécialités sportives. C’est ainsi que depuis l’obtention de mon master en préparation physique et ré-entraînement en 2013, j’ai eu la chance de travailler de façon individuelle ou collective dans des sports tels que le handball (NLA handball, club professionnel féminin), le football, le tennis, le squash, la natation, le volley (VBN, club professionnel féminin), le roller etc… Continuer la lecture de « JAChronique #33: Bienvenue à Adrian, notre nouveau préparateur physique ! »

JACHRONIQUE #32: Oyez Oyez saison 2017/18 nous voilà !

Trois mois, presque trois mois que nous n’avons pu fouler les tatamis de notre dojo du croissant, autant dire qu’il y en a qui ont des fourmis dans les jambes (du côté de l’équipe de la JAChronique ce sont des fourmis dans les doigts…).

Mais ça y est ! Ce mercredi 20 septembre nous devrions pouvoir recommencer le judo. La bonne nouvelle c’est que dorénavant au croissant l’été sera frais, l’hiver chaud et que nous serons bien au sec avec les travaux effectués. Ca valait bien le coup d’attendre un peu, non ?! Continuer la lecture de « JACHRONIQUE #32: Oyez Oyez saison 2017/18 nous voilà ! »

JAChronique #31: Une dernière semaine épique

La saison vient de s’achever sur une dernière semaine épique ponctuée d’un feu d’artifice d’événements. Remontons le temps sur ces derniers jours.

Samedi 10 juin d’abord, une partie du groupe compétition s’est retrouvé pour une ultime séance de préparation physique suivie d’un pique-nique sur les bords de l’Erdre, autour de Maxime Chaigneau notre préparateur qui bouclait ainsi ses valises après trois saisons auprès de nos athlètes.

Max, prend un peu de distance et part tenter l’aventure en Martinique. Nous tenions à lui dire combien sa présence à nos côtés a été un grand grand plus. Toujours pointu, toujours professionnel, il a accompagné avec rigueur et pédagogie chaque judoka qui le sollicitait, permettant ainsi à chacun de progresser physiquement (et quiconque a fait de la compétition sait combien le judo est exigeant).

Bon vent donc à Max, qui sait que les portes du JAC lui sont toujours ouvertes. Continuer la lecture de « JAChronique #31: Une dernière semaine épique »

JAChronique #30: Week-End bonheur pour le JAC

Voici les quasi dernières news de la saison, car le 16 juin il en sera terminé de cette saison 2016/17, pour le moins marquante.

Ce week-end de 3 jours s’ouvrait samedi au dojo du croissant pour nos 4 jacmen and woman qui se présentait à l’examen du kata.

4 élèves préparés par Martine Riou et aiguillés également par Philippe et François, 4 élèves reçus à leur examen, un tir groupé à 100% dans le mille. Félicitations à Néfertari, Victor, Grégoire et Pierre qui ont parfaitement réussit leur passage et obtiennent ainsi la partie technique de leur premier dan. Continuer la lecture de « JAChronique #30: Week-End bonheur pour le JAC »

JAChronique # 29 :Un week-end à 3 bandes pour le JAC !

Premier coup à Angers Samedi pour les cadets.
Retour sur une journée angevine pleine d’émotions !
Samedi 20 Mai, nos cadets étaient à Angers pour se qualifier à la coupe de France ou au Critérium National.


La coupe de France est la phase nationale regroupant les cadets 2ème et 3ème année qui ne sont pas qualifiés pour le Championnat de France. C’est comparable donc à la 2ème division cadet. Une 2ème division, mais une compétition relevée.

Le critérium national, lui, concerne les cadets 1ère année pour lesquels cette phase nationale leur est spécifiquement dédiée. Continuer la lecture de « JAChronique # 29 :Un week-end à 3 bandes pour le JAC ! »