Beaucoup de choses à narrer sur cette 68ème JAChronique. Nous nous excusons à l’avance, mais dans cet opus nous allons « encore » parler de compétitions ! D’autres chroniques seront consacrées à l’histoire du Judo, son développement, ses valeurs, les katas, le taïso, le jiu-jitsu. 

Nous vous remercions d’être aussi nombreux à nous lire. 

Commençons. 

Il y a deux semaines avait lieu le championnat de France 2ème division à Ceyrat ainsi que le championnat de France « Espoirs ». Ces compétitions se déroulaient le même week-end et concernaient la catégorie des cadet(te)s. 

En -57kg, Nefertari, notre féminine du groupe, se hissait deuxième de sa poule et accédait à la phase finale. Elle expédiait son 1/32ème de finale et son 1/16ème par Ippon avant d’être tenue en échec par une sociétaire de l’ACBB. 

Un beau parcours ponctué de jolis pions !

En -50kg, Mohammed-Amine perdait ses deux premiers combats et ne sortait pas des poules malgré de l’envie et de beaux gestes. 

En -73kg Nikita ne sortait pas de sa poule, dans une catégorie où il faisait ses débuts. Ulysse, dans la même catégorie, sort victorieux de sa poule et sera tenu en échec en 1/16ème de finale après une belle victoire en 1/32ème.

Le lendemain, les cadets 1ère année s’alignaient pour le championnat de France « Espoirs »

Chez les -60kg, Romain sortait de sa poule après une victoire et une défaite. En 1/32ème, il tombait sur un judoka plus expérimenté qu’il n’arrivait pas à mettre sur le dos. 

En -73kg Baptiste faisait un bon début de compétition avec une victoire et une défaite qui lui permettait de mettre un pied dans le tableau final. En 1/32ème, il ne parvenait pas à se défaire de son vis à vis.

En -81kg, Thomas, dans une mauvaise journée, n’arrivait pas à s’exprimer à son plein potentiel et ne parvenait donc pas à sortir de sa poule de trois. 

Titouan, en pleine forme, commença la compétition avec brio en gagnant ses trois premiers combats par Ippon. En 1/16ème de finale, il se voyait disqualifié sur une action dangereuse de sa part. Déçu il remontait en selle la semaine suivante pour le tournoi national excellence de Clermont-Ferrand où il décrochait une belle cinquième place. Bravo à lui qui s’entraîne fort toute la semaine (5 entraînements par semaine). 

Après cette compétition, place aux vacances. Vacances qui démarraient bien, puisque Sabina et Blanche obtenaient leur KATA pour le 1er Dan. Bravo à elles pour le travail accompli et leur investissement sur les cours du jeudi où elles aident François en partageant leur passion. Merci également à Gaëtan aussi présent le jeudi.

Sabina et Blanche toujours radieuses, entourées de Mamie Judo notre chère présidente et Martine, notre Senseï KATA, elles aussi rayonnantes !

Merci également à Emre et Rose-Lynn pour leur aide précieuse lors des stages. 

Une journée de stage !

Revenons sur la dernière compétition. Le championnat des Pays de la Loire par équipes « cadets » qualificatif (pour les deux premiers), au championnat de France par équipes. 

Les huit Judokas de l’équipe, Léo, Titouan, Romain, Samy, Victor, Ulysse, Nikita et Virgile, s’étaient donnés rendez-vous pour partir à 8:00 du Dojo du Croissant. Après le passage à la pesée, les garçons filaient au vestiaire avec François pour le dernier briefing. S’en suivi un échauffement intense.

En 1/16ème, les garçons rencontraient le CS Allonnes (49). Victoire 4-1.

En 1/8ème, ils étaient opposés à l’équipe de Vendée Judo. Une équipe composée des meilleurs judokas Vendéens. Après une rencontre bien serrée, nos JACboys sortaient vainqueurs 3-2.

L’aventure continuait face à l’équipe 2 du Dojo Nantais. Nous sortions vainqueur de cette rencontre 4-1. 

La 1/2 finale tant attendue marquait le tournant de cette journée. La victoire était synonyme de qualification au championnat de France. 

Après avoir mené 2-0, nos JACboys étaient remontés 2-2. Le combat décisif pour départager les équipes revenait à Virgile. Encouragé par ses »potes », il serra sa ceinture en les regardant sereinement et s’avança pour aller saluer. 

Après quelques reprises, il finissait par piéger son adversaire du jour avec un joli O Soto Gari (grand fauchage extérieur) jugé Ippon par les arbitres !

Un brouhaha de bonheur et de soulagement se fit entendre. Les JACboys sont qualifiés pour le championnat de France 1ère division par équipes de clubs. 

Bravo à toute cette équipe, aux parents venus encourager inconditionnellement et également à tous les partenaires de club sans qui cette performance n’aurait pas été possible. 

Mais ce n’est pas terminé … ? et la finale ? 

En finale, nous retrouvions l’équipe 1 du Dojo Nantais qui avait à cœur de prendre sa revanche suite au championnat départemental. Notre équipe s’inclina 4-1. 

L’équipe !

Encore une fois, bravo à eux pour cette journée mémorable. Maintenant, place à la préparation pour les « Frances » !

Pour conclure cette JAChronique, nos juniors, viennent à l’instant de rentrer à Nantes. Ils n’ont pas réussi à remporter leur première rencontre au championnat régional par équipes de clubs. Défaite 2 victoires 20 points à 2 victoires 21 points contre le JC Yonnais. 

Merci à Erwann, arbitre national, qui représente le club tous les week-ends en ce moment. Merci à tous les autres arbitres et commissaires du club qui œuvrent sans relâche pour que les compétitions soient bien organisées.

Bon week-end à toutes et à tous ! 

Catégories : JAChronique